Le cours qui permet de concrétiser le projet d’un nouvel écovillage

Écrit en octobre 2016, par Penelope Reyes de l’équipe de Gaia Éducation  (traduit de l’anglais).

La deuxième édition du cours EDE (Éducation au Développement d’Écovillages) à la Cité Écologique, au Québec (CANADA) a été un énorme succès. Le cours a été offert par l’équipe du CAP Éco-communautaire, à l’écovillage, du 8 juillet au 8 août 2016.

Ce cours d’un mois, en immersion dans l’écovillage, apporte le support nécessaire aux participants, dans la mise en place de leur projet. Les étudiants âgés entre 20 et 30 ans, avec des expériences de vie variées, participent à la formation avec le but d’être le mieux équipés pour la réalisation de la réalisation de leur rêve de vivre dans une société différente.

Plusieurs membres de la Cité Écologique participent à ce projet, pour s’assurer que les étudiants vivent une complète immersion avec l’ensemble de l’écovillage. Ils offrent des activités dans différents secteurs : en agriculture biologique, en santé holistique, en permaculture, en éducation, en aménagement forestier durable etc. A travers la formation, la notion de développement durable est étudiée à travers des ateliers pratiques, théoriques et des périodes de temps d’étude.

Lors du cours EDE 2016,  la magie du rassemblement a opéré au sein du groupe de trois étudiants, qui participaient à la formation cette année là. Ne se connaissant pas les uns les autres avant, ils ont réussi à s’unir à travers leur expérience dans l’écovillage, et trouvèrent ensemble, non seulement une vision commune, mais les trames d’un projet qu’ils pourraient créer ensemble. Cette collaboration donnera peut-être naissance à un nouvel écovillage, appelé l’AmarréE.

Aujourd’hui, ce groupe d’étudiants prévoit de visiter des terres et s’approche de la création de cette future communauté. Ainsi, malgré le fait que leur groupe était très petit, ils ont eu un tel soutien pour développer leur projet, leur plan d’action, et ils se sont tellement liés aux membres de la Cité Ecologique, que cela a été bénéfique et inspirant pour la concrétisation de leur rêve d’un écovillage.

Les organisateurs du EDE sont vraiment fier du succès de l’édition 2016 et planifie déjà celle de 2017. À suivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *